Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions


Brassière

Bien des femmes ont un soutien-gorge qui leur plait particulièrement parce que c'est le seul qui leur fait si bien, qui est si confortable à porter. Toutefois, il arrive que des manufacturiers changent des modèles et en discontinuent d'autres. Alors le soutien-gorge qui convient le mieux n'est plus disponible et celui que l'on porte vieillit et se défraichit...

On peut reproduire un soutien-gorge en le "déconstruisant" par étapes plus précisément qu'en copiant un soutien-gorge intact et si défaire celui que vous aimez vous préoccupe, ne vous en faites pas, vous pourrez le remettre tel qu'il était avec ces directives quand vous en aurez fini.

Fournitures:

  • Soutien-gorge à recopier
  • Découseur
  • Papier à tracer
  • Ciseaux à papier
  • Règle courbe à couture (ou une assiette!) et règle transparente
  • Crayon et stylo
  • Roulette à pointes ou grosse aiguille
  • Calepin ou bloc-notes
  • Ruban adhésif transparent
  • Carton d'environ 12 x 18 po.
image

CONSEILS

  • Ne défaites que la moitié du soutien-gorge; gardez l'autre côté intact au cas où vous auriez des problèmes, il pourra vous guider pour réassembler le côté défait.

  • Gardez un calepin sous la main pendant que vous défaites un côté du soutien-gorge. Prenez des notes, faites des dessins (ils n'ont pas besoin d'être beaux, juste pratiques). Écrivez les étapes avec des numéros car vous devrez suivre les instructions écrites à l'envers pour faire un soutien-gorge, en commençant donc par la fin de la déconstruction. Écrivez LE CONTRAIRE de ce que vous faites: par exemple, en retirant les bretelles, marquez comment rattacher les bretelles car c'est ça dont vous aurez besoin.

  • Examinez le soutien-gorge pour déterminer l'ordre des coutures. Pour ce faire, regardez les fils qui se croisent, la dernière couture passe PAR-DESSUS la précédente.

  • Pour chaque couture, notez la sorte: droite, zigzag et approximativement la longueur des points.

  • Quand vous enlevez des coutures, gardez un bout de fil sur le tissu pour voir la marge des rentrés.



Déconstruction

Chaque manufacturier a sa propre méthode pour coudre les soutien-gorge selon les styles. Le soutien-gorge utilisé ici est un pigeonnant à attache à crochets dans le dos. Bien que le vôtre puisse être différent, ceci vous donnera l'ordre à suivre pour réaliser d'autres types de soutien-gorge.



image
1 2 3 4



#1 - Enlevez le cerceau: Avec le découseur, coupez les fils au bout du cerceau pour enlever ce dernier. Dans le calepin, notez: Insérer le cerceau et fermez l'ouverture avec de petits points; notez également quelle côté du cerceau entre en premier.

#2 - Enlevez les crochets de fermeture (dans le milieu du dos) et écrivez dans le calepin: coudre l'attache de fermeture en utilisant de petits points zigzag. Indiquez aussi que les crochets vont du côté droit (lorsque le soutien-gorge est porté) avec les crochets faisant face au corps, et que les oeillets vont à gauche et font face en sens contraire. Notez que les soutien-gorge à attaches sur le devant devront attendre que la ganse des cerceaux soit enlevée avant de retirer les attaches.

#3 - Retirez les bretelles du haut du bonnet.

#4 - Dans l'exemple, puisque la bretelle élastique est dans le prolongement du centre dos, celle-ci est enlevée aussi. Écrivez dans le calepin: "Zigzag pour la bretelle en haut du bonnet. Épingler la bretelle élastique au centre dos, courbant vers le haut de la bande du dessus de bonnet. Taille des points: moyenne, près de la bordure interne".



image
1 2 3 4



#1 - Enlevez l'élastique du haut du bonnet. Notez la largeur de l'élastique, sa longueur et la méthode de fixation. Si le soutien-gorge est défraichi par l'usure ou le temps, prenez une longueur plus courte car l'originale pour s'être étirée. Dans le calepin notez: " Couper un morceau de 12 po. d'élastique à soutien-gorge de 3/8" de large. Épingler l'élastique en haut du côté droit avec le côté mousseux vers le haut et le bord à picots vers l'intérieur. Coudre zigzag étroit le long du bord picot. Retourner l'élastique vers l'intérieur et faire un zigzag sur le bord droit". Si l'élastique est plus court que le bord du bonnet, faites une note pour marquer le bord de chacun et ajustez les marques avant d'épingler et de coudre.

#2 - Enlever la ganse des cerceaux Pour le calepin, écrivez: "Coudre la ganse de cerceau au bonnet à partir du bord supérieur au devant centre et autour du bord du tour de bras avec des points droits très serrés". Notez la largeur du rentré, la largeur et la longueur de la ganse de cerceau.

Détachez la bande du bonnet. Notez précisément comment la bande de côté est rattachée au bonnet, en indiquant également la largeur des coutures et la sorte de celles-ci.

Retirez la bande élastique du bas de du soutien-gorge en notant la longueur, largeur et la méthode de fixation (sorte de points et longueur).

Retirez le morceau central d'entre les bonnets et décousez le bonnet.

Si une bande ou un morceau de dentelle a été utilisé dans la confection du soutien-gorge d'origine, laissez celui-ci sur le soutien-gorge; quand vous en ferez une copie, vous rajouterez un morceau de dentelle part-dessus le tissu découpé d'après le patron puis découperez le tissu en-dessous de la dentelle ajoutée.

#3 - Si vous travaillez sur un soutien-gorge dont la bande de tissu continue sous les bonnets, après avoir retiré la ganse d'un cerceau ou la fixation du bonnet (pour les soutien-gorge sans cerceau de métal), détachez le bonnet et l'élastique à la base de la bande. N'allez qu'au centre du soutien-gorge, sans plus. Notez la longueur de cette bande (elle sera mise en double pour un soutien-gorge complet puique présentement on ne travaille que sur une moitié). Entre les bonnets, le centre de cette bande peut être retracée sans problème tout en restant attachée au bonnet que n'a pas été décousu.



Faire le patron

#4 - Pressez toutes les pièces en utilisant un fer à température moyenne en l'appuyant à plat sur chacune des pièces. Ne faites pas de va-et-vient sur les pièces car vous les déformerez. Soyez prudente de ne pas bruler ou fondre les pièces de nylon, de lycra et autres formes de polyester. Elles n'endurent pas la chaleur comme le coton.



image
1 2 3 4



#1 - Collez avec un bout de papier adhésif une feuille de papier à tracer sur un carton ou un carton-mousse. Assurez-vous que toutes les pièces soient à l'endroit (ce qui est plus facile lorsqu'elles sont marquées au fur et à mesure). Pour un soutien-gorge à bande sous les bonnets. tracez une ligne droite sur le papier et alignez le centre de la brassière sur la ligne. Collez ou épinglez le centre pour l'empêcher de bouger.

#2 - Avec la roulette à pointes ou une grosse aiguille, faites des trous autour des morceaux, en espaçant les trous d'environ 1/4 po. si vous n'avez pas de roulette. Marquez les crans du manufacturier (ils peuvent être très discrets) ou faites les vôtres si vous avez besoin d'indices pour rassembler les pièces. Si la bretelle se termine sur la bande de dos, marquez son emplacement.

#3 - Retirez les morceaux et avec la règle courbe de couturier, joignez tous les petits trous. Si la marge des rentrés est d'environ 1/4 po., ajoutez ou soustrayez pour en faire une marge de rentré égale à 1/4 po.

#4 - L'élastique à soutien-gorge a un côté pelucheux qui se porte sur la peau pour être plus confortable qu'un élastique conventionnel.



Marquez tout! Toutes les pièces doivent avoir un nom pour vous y retrouver facilement d'après votre calepin de notes. Notez également le nombre de pièces à couper, le sens du droit-fil s'il y en a un, le haut et le bas des pièces, etc.

Essayez d'acheter à l'identique pour retrouver un soutien-gorge comme l'originale, en épaisseur et en degré d'élasticité. Vérifiez la composition du tissu sur l'étiquette. Calculez le double de ce que vous avez sous la main car vous n'avez défait que la moitié du soutien-gorge d'origine. N'oubliez pas d'acheter les attaches, et les ajusteurs de ganse - dans la bonne couleur.

Pour mesurez la quantité de tissu à acheter, placez les morceaux sur un matelas de découpe gradué ou du papier quadrillé, en plaçant toutes les pièces selon le droit fil. Vous pourrez obtenir de 2 à 5 soutien-gorge avec une verge de tissu de 60 po. de large, dépendamment de la taille et du style.

Les soutien-gorge de dentelle ont souvent une doublure légère et transparente pour le confort et la stabilité. Alors, notez sur le patron que vous aurez besoin de 2 morceaux de dentelle pour les bonnets et 2 morceaux de tricot de nylon pour la doublure. Si la doublure n'est pas extensible, c'est probablement un entoilage de nylon qui se retrouve dans la section entoilages des merceries.

Copiez le patron sur un grand morceau de carton mince pour le conserver comme maître-patron, advenant que le patron que vous utilisez se défraîchit. Vous pourrez vous en servir pour tracer sur papier calque un patron pour les soutien-gorge subséquents.

Utilisez un patron papier pour faire un nouveau soutien-gorge et suivez les directives inscrites sur le calepin, en pensant commencer à l'envers des notes prises car vous avez "défait" le premier, et "ce qui se décout en premier se recoud en dernier".



Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics