Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions


Les coutures

image

Couture droite

La plus simple et la plus utilisée. Placez les deux morceaux de tissu sur une surface plane et propre, endroit contre endroit. Épinglez ou bâtissez sur la ligne de couture. Faites une couture droite en gardant la même distance de rentré tout au long de la couture. La plupart des pieds des machines à coudre ont des lignes directrices pour les coutures. Enlevez le faufil, Ouvrez la couture au fer.

image

Couture droite, à bords dentelés

Les bords d'une couture droite peuvent être dentelés, surfilés ou à bords recousus. Le dentelage se fait avec des ciseaux à lames dentelées et sert surtout sur les tissus lourds qui ne s'effilochent pas.

image

Couture surfilée

Cette deuxième couture est faite à la main en prenant plusieurs points sur l'aiguille avant de la tirer au travers du tissu, sauf dans le cas des tissus qui s'effilochent, alors un point est pris à la fois. Faites chaque côté séparément après l'ouverture de la première couture au fer.

image

Couture à bords recousus

Ouvrez une couture droite. Faites un rentré de 2 ou 3 mm sur chaque rentré. En tenant ce nouveau rentré loin du tissu, refaites une couture droite. Cette finition s'emploie surtout sur des tissus légers et particulièrement sur la rayonne.

image

Couture au point de chausson

C'est une couture en points arrière faite à la main après que la première couture ait été ouverte. Travaillez de gauche à droite, en tenant l'aiguille horizontalement, Prenez quelques fibres de tissu près du rentré puis faites un point en diagonale sur le rentré. Alternez les points tout le long de la couture. Ce point est idéal pour les tissus épais ou rebrodés où les fils ne paraîtront pas sur l'endroit.

image

Couture double

Faites une couture droite puis ouvrez-la. Faites une 2° couture à 4 mm de la première. Si le tissu s'effiloche, faites la 2° couture double, collées l'une sur l'autre pour empêcher que les fibres du tissu ne soient tirées. Cette couture convient aux tissus doux ou brodés qui ne peuvent s'accommoder d'une épaisseur supplémentaire.

image

Couture biaisée pour vêtements

Cette méthode est utilisée par les tailleurs pour les coutures des habits et vestons non doublés car son apparence est très "finie". Cousez un biais sur le bord du rentré puis pressez.

image

Couture biaisée pour ameublement

Appliquez le biais à la machine sur le côté droit de la couture fermée (qui n'a pas été ouverte au fer). Coupez l'excédent de tissu pour ne garder qu'un rentré de 4 mm. Insérez les rentrés dans le biais et épinglez. Cousez en place, directement sur la couture de droite, pour n'en faire qu'une.

image

Couture ourlée, manuelle

Après une couture simple, coupez l'un des rentrés à 3 mm de la ligne de couture. Repliez le rentré large par-dessus l'étroit et faites une couture sur la ligne de la première couture.

image

Couture ourlée avec pied machine

Après une couture simple, coupez l'un des rentrés à 3 mm de la ligne de couture. Épinglez pour prévenir le glissement des pièces. Entrez l'extrémité du rabat dans le pied machine et cousez de telle façon que le rabat large soit roulé sur l'étroit. Cette couture sert pour les vêtements d'enfants et les tissus fermes.

image

Couture à picots

Utilisez le pied machine à ourlet pour faire la couture. Coupez au centre de celle-ci. Cette couture convient aux tissus légers qui ne subissent pas de tension.

image

Couture chevauchée

Placez l'une des pièces de tissu 1 cm par-dessus l'autre, les deux endroit contre endroit. Cousez au centre du chevauchement. Cette couture est idéale pour joindre les doublures, les rembourrages, la feutrine, le filet et la dentelle au mètre.

image

Couture française

Placez les bords ensemble, l'endroit sur le dessus. Épinglez ou faufilez sur la ligne de couture. Cousez en ne prenant que la moitié de la largeur de couture. Taillez les coins et pressez la couture sur un côté du tissu. Tournez le tissu sur l'envers et pliez sur la ligne de couture. Cousez le long de la couture précédente pour emprisonner cette dernière. Cette méthode est bonne pour les tissus légers ayant du corps et les tissus transparents.

image

Imitation de couture française

Elle est aussi appelée aussi "couture anglaise". Une couture droite sur l'envers. Tournez les bords non finis l'un vers l'autre et cousez le long de leurs revers.

image

Couture apparente pour mobilier

Similaire à la couture française, cette couture est faite pour être apparente sur l'endroit lorsqu'elle est terminée. Faites une couture droite sur l'envers en ne prenant que la moitié de la largeur de couture requise. Pressez ouvert. Tournez sur l'endroit et pliez sur la couture. Faites une deuxième couture de 3 à 6 mm du bord. Cette couture est parfaite pour les housses de fauteuil et les coussins. En ajoutant un biais sur les coutures, on peut aussi s'en servir pour du plastique et faire des housses transparentes.

image

Piqûre sellier étroite

Ouvrez une couture droite crantée. Sur l'endroit, faites une couture droite de chaque côté, à égale distance. Cette couture sert beaucoup dans la confection d'habits et de pantalons de style "Haute couture".

image

Piqûre sellier large

Faites comme pour la couture précédente en ajoutant une seconde couture de chaque côté pour retenir le bord des rentrés. Cette couture est utilisée pour les pantalons de style sportif, car elle est très solide et, si les fils sont contrastants, elle est aussi décorative.

image

Couture couchée double

Épinglez ou faufilez sur l'endroit et faites une couture droite. Taillez l'un des rentrés à 6 mm de a couture. Repliez l'autre rentré de 3 mm et épinglez à plat par-dessus le bord non fini. Cette couture est employée pour les pyjamas, les salopettes, les chemises et les jeans.

image

Couture couchée simple

Faufilez et cousez sur l'envers. Taillez l'un des rentrés. Pressez sur un côté de façon que le petit rentré soit caché par le grand. Faufilez à plat. Sur l'endroit, cousez à égale distance entre le bord et la première couture. Pour les jupes à godets, taillez l'excédent de tissu sur l'envers.

image

Couture avec galon ajouté

Coupez un biais deux fois plus large que le galon désiré. Repliez les côtés au centre du biais et faufilez en place en points de bôti diagonaux. Pressez sans étirer. Faites une couture droite sur le tissu et ouvrez-la. Centrez le galon sur la couture sur l'endroit, épinglez et faufilez. Cousez le galon de chaque côté, en commençant en haut du morceau. Pour des vêtements sans doublure, faites la couture sur l'endroit, coupez les rentrés à 6 mm, ouvrez la couture et posez le galon. Cette technique est souvent utilisée pour donner un look "uniforme d'officier".

image

Couture avec insertion

Pliez un biais dans le sens de la longueur, un côté plus large que l'autre et pressez. Faufilez sur le côté droit du tissu, le long du bord de couture, le pli du biais vers l'extérieur. Placez l'autre morceau de tissu en place. Faufilez et cousez. Le biais peut être remplacé par un galon, ou un ruban.

image

Couture avec cordonnet

Les cordonnets peuvent être achetés ou faits main. Si vous n'en avez besoin que d'une très petite quantité, il est économique de l'acheter. Par contre, s'il vous en faut plus de deux mètres, faites-le. Cela en vaut la peine. Suivez les instructions de la couture avec insertion, le plat du cordonnet entre dans la couture, l'arrondi reste visible.

image

Couture courbe vers l'intérieur

Faufilez et cousez. Entaillez les rentrés à tous les 6 mm et presque jusqu'à la couture. Ouvrez la couture sur une jeannette (coussin de tailleur) pour bien conserver l'arrondi.

image

Couture courbe vers l'extérieur

Faufilez et cousez. Crantez les rentrés assez profondément et enlevez l'excédent de tissu. Ouvrez la couture sur une jeannette (coussin de tailleur) pour bien conserver l'arrondi.

image

Coutures qui se joignent

Faites l'une des coutures et ouvrez-la. Taillez les coins des rentrés en pointe. Faites la deuxième couture. Taillez au-dessus et en dessous de la ligne de couture où les deux se rejoignent. Ceci empêche l'une des coutures de tirer sur l'autre. Ouvrez la seconde couture.




NOTE:

Veuillez bien noter que les noms noms utilisés dans les différents pays francophones peuvent différer d'un pays à l'autre et même d'une région à l'autre. Ceci est un guide technique pour la réalisation des coutures, et non pas un dictionnaire des termes pouvant servir dans des travaux scolaires ou professionnels.



Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics