Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions


Fausse fourrure, ou peluche



Les peaux de bêtes ont été les vêtements des premiers humains, mais la fourrure ne convient pas à tous ou à tout. Les premiers essais de fausse fourrure en 1929 utilisaient le poil de l'alpaca, un mammifère d'Amérique du Sud, cousin du lama. Ces fausses fourrures ne ressemblaient en rien à des vraies, n'étaient commercialisées qu'en beige ou gris, mais ce tissu était économique et chaud.

Les innovations technologiques des années 40 ont grandement amélioré l'aspect de la fausse fourrure. Elle était maintenant faite de polymères acryliques, permettant ainsi d'avoir le "fourni" du poil sans le poids de l'alpaca. Ce tissu était aussi plus facile à teindre et à texturer. Depuis, l'imitation des fourrures animales a tellement évoluée qu'il est difficile de différencier certaines fausses fourrures des vraies, et certaines sont même lavables à la machine. Par contre, les fausses fourrures ne sont jamais aussi chaudes que les vraies et aucune d'entre elles n'empêche la neige de fondre et de geler de nouveau sur les poils.

La fausse fourrure ne sert pas uniquement à confectionner des vêtements en imitant les vraies fourrures. On en fait aussi des coussins, des jetés, des animaux-jouets, etc car elle se coud facilement à la machine.

Pour différencier les fausses fourrures de très haute qualité "Imitation animale" des vraies, on tasse le poil pour en voir le fond. La vraie fourrure est constituée de poils sur un fond de peau (cuir mince et souple) alors que la fausse fourrure est faites de poils sur un fond tissé ou tricot.

image



Trouvez tout d'abord le droit-fil en passant la main sur la fourrure jusqu'à ce que vous trouviez la direction exacte qui couche les poils. C'est un peu plus difficile sur certaines textures, alors si vous n'êtes pas certain, demandez au commis en achetant le tissu. Prévoyez un métrage très généreux, surtout si vous n'avez jamais travaillé la fausse fourrure. Même si le tissu est dispendieux, la possibilité de faire quelques essais au préalable vous permettront d'avoir un bon résultat pour votre projet.

Étant donné que l'on assemble les morceaux de fausse fourrure de qualité en les cousant bord à bord, il est inutile de prévoir une largeur de peaux pour les coutures; aussi supprimez les marges de couture. Si vous utilisez un tissu à tricot lâche, gardez les marges de couture, vous les amincirez par la suite.

Notez que la fausse fourrure, tout comme la vraie, ne se travaille jamais sur plus d'une épaisseur à la fois. Ce qui fait qu'un patron qui demande 2 morceaux identiques nécessitera que la pièce du patron soit coupée une fois, retournée et coupée à nouveau.

Placez le tissu poils vers la table car vous travaillez sur le côté tricot (ou tissage). Placez les pièces de votre patron en suivant le droit-fil indiqué sur chaque pièce; placez un poids ou du papier cache sur les papiers pour tenir en place. Évitez les épingles qui s'enfoncent dans les épaisseurs poils-tricot et qui déforment les pièces du patron.

Avec un crayon marqueur, tracez le contour des pièces sur le côté envers (tricot ou tissage) du tissu.

Avec une lame de rasoir, coupez le côté envers du tissu, sans couper le poil. Pour ceci, le laissez pas le tissu à plat sur la table. Soulevez-le pour couper juste assez profond pour entailler l'endos de tricot (ou tissage) sans affecter le poil. image
Notez que sur l'illustration, le morceau de gauche a été coupé aux ciseaux, et ceux de droite à la lame. image

Une fois que la ligne de coupe est coupée, tirez délicatement chaque côté de tissu pour que les poils se séparent. image

Peignez les poils du bord vers l'intérieur pour avoir une ligne nette pour la couture. image

Essayez de faire une couture sur 2 chutes de tissus. Habituellement, le point devrait être assez long, comme celui d'un bâti. Les tissus à poils longs cachent les coutures mais si votre fausse fourrure est à poils courts, les erreurs de couture seront plus apparentes. Ce test de couture est donc fortement conseillé. image

Du côté endroit (côté fourrure) peignez les poils près de la couture pour les ressortir du bon côté. Puis, du côté envers, taillez l'excédent de poils si vous avez conservé une marge de couture. Nettoyez chaque couture dès qu'elle est faite. Il est beaucoup plus facile de les faire au fur et à mesure que de se retrouver avec des coutures perpendiculaires à nettoyer en même temps.

Une fois le travail terminé, nettoyez votre machine à coudre à fond. La fousse fourrure laisse une quantité impressionnante de charpie dans les moindres recoins d'une machine.



Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics