Le Diable Volant

Les Archives de la flibuste

Un flibustier est nommé officier du roi de France (1686)

Vers le moment où le roi Louis XIV accorde la naturalisation française au flibustier néerlandais Laurens De Graff (document 850805n), une première demande est faite pour qu'il soit nommé l'un de ses officiers dans la colonie de Saint-Domingue (document 850930b). Et un an jour pour jour après la rédaction de cette requête, Louis XIV y fait droit et délivre au nom de De Graff le brevet d'officier reproduit dans cette page. Dans les colonies françaises, le rang de major pour le roi (qui est l'objet de ce brevet) était le troisième en importance après celui de gouverneur et de lieutenant de roi, poste auquel sera d'ailleurs promu De Graff six ans plus tard.

Le Diable Volant.

document 860930r

description : copie du brevet de major pour le roi dans la colonie de Saint-Domingue en faveur de Laurens De Graff, Versailles, 30 septembre 1686.
source : Archives nationales: CAOM COL-B 12, f. 117.

Brevet de major à la côte de St-Domingue pour le sieur Laurens.

À Versailles, le 30 septembre 1686.

Aujourd'hui, trentième du mois de septembre 1686, le Roi étant à Versailles, voulant commettre une personne capable et expérimentée au fait de la guerre pour faire les fonctions de major de la côte de St-Domingue et résider pour cet effet en l'un des quartiers de ladite île, et sachant que le sieur Laurens a toutes les qualités nécessaires pour s'en bien acquitter, Sa Majesté l'a retenu et ordonné, retient et ordonne, major de ladite côte de St-Domingue pour en ladite qualité commander dans le quartier qui sera réglé par le gouverneur de ladite île aux habitants et gens de guerre qui y sont ou seront ci-après envoyés, faire vivre les habitants en union et concorde les uns avec les autres, contenir les gens de guerre en bon ordre et police suivant les règlements de sa Majesté, maintenir le commerce et trafic et également faire exercer tout ce qui pourra être du fait de la charge de major et en jouir aux honneurs, autorités, prérogatives, prééminences et y appartenant et aux appointements qui lui seront ordonnés par les états qui seront expédiés à cet effet, le tout sous l'autorité du gouverneur particulier de ladite île et côte St-Domingue, auquel Sa Majesté mande, et à tous autres officiers qu'il appartiendra de reconnaître ledit Laurens en ladite qualité de major de la côte de St-Domingue et de le faire obéir et entendre ès choses concernant ladite charge.

Et pour témoignage de sa volonté, Sa Majesté m'a commandé de lui expédier le présent brevet qu'elle a voulu signer de sa main et être contresigné par moi, conseiller, secrétaire d'État et de ses Commandements et Finances.

Le Diable Volant : Les Archives de la flibuste : années 1685-1689 : brevet d'officier du roi de France pour le capitaine De Graff, septembre 1686

référence et URL : « Note et document 860930r : brevet d'officier du roi de France pour le capitaine De Graff, septembre 1686. » In Les Archives de la flibuste. Québec: Le Diable Volant, 2006. [en ligne] http://www.geocities.com/trebutor/ADF2005/1685/16860930roi.html